En moyenne, un cadre reçoit au bureau 50 mails par jour. 70 % des Français vérifient leur messagerie toutes les cinq minutes, 78 % se connectent avant de dormir, à peine moins dès le réveil… (Source Le Monde)

Tout est dit !

Alors il est grand temps de vous poser 3 questions et de conclure (même si vous vous en doutez déjà ?) que vous êtes intoxiqué en WiFi, Smartphone et êtes réseaux sociaux dépendant !

1. Vous ne parvenez pas aisément à profiter de l’instant présent ? Vous vous sentez parfois obsédé par l’instantanéité des infos et votre soif de tout suivre ?
2. Vous vous sentez ou vous obligez de plus en plus (souvent) à être toujours multitâches connecté ?
3. Vous guettez la moindre notification sur votre wall Facebook et autres réseaux ?

Si vous avez répondu à au moins 1 de ces affirmations, vous risquez bel et bien d’être atteint (ou en passe de l’être) du syndrome FOMO qui signifie « Fear Of Missing Out ».
Celui-ci se traduit pas la peur irrationnelle de manquer quelque chose, et plus particulièrement sur les réseaux sociaux.

Il est grand temps selon le corps médical et les professionnels de santé d’éveiller les consciences : ceci n’est pas bon. Du tout.
Sauf que la prise de conscience et la prise en main ne sont pas forcément simples ni spontanées. D’autant plus que nous sommes tous de plus en plus nombreux à nous comporter ainsi et donc, cela peut paraitre être devenu la norme. Ainsi, l’hyper connexion apparaitrait comme "un état existentiel (normal) nouveau".

Mais au fond, cela ne rend pas HEUREUX. Oui, vous avez bien lu : HEU-REUX !
N’est-ce pas finalement ce à quoi nous aspirons chaque jour ?

Les « êtres réseaux » totalement tournés vers les autres se dissolvent dans ce tumulte digital. Et finissent par « se dissoudre de l’intérieur ».
Les professionnels sont formels : il faut reprendre le contrôle sur soi.
Comment ? Tout simple : SE FORCER à SE DÉCONNECTER. Disparaitre (momentanément) des réseaux. Prendre ce moment.

« Disparaître, c’est ne plus avoir de comptes à rendre » - David Le Breton
Et là, vous serez libre à nouveau ! Mais de quoi faire ? DE TOUT !

- Augmenter votre créativité, en vous posant des questions simples sur vous, la vie. Tout. Et rien! Ouvrir votre esprit, et écouter.
- Diversifier les activités ou reprendre celles que vous aimiez et avez totalement laissé tomber ! comme  faire du sport, prendre des cours de céramique ou de couture, voir vos copines et déjeuner avec elles, ou même simplement prendre un café avec un bouquin !
-  Enfin, plus globalement, recréer du lien avec les autres. Et avec vous-même.
Vous finirez même peut-être par (re)découvrir que vous êtes bien plus contemplatif et/ou hédoniste que vous ne le pensiez… 

Attention : pas de One Shot. On persiste et signe. Toutes les semaines ? Allez, au moins une fois par mois.
Un bel objectif. Egoïste et sain à la fois: que demande le peuple !

Et pour ne pas tomber pour autant dans la routine, des tas de Spas, Hôtels et même désormais sites de Voyage DETOX ont vu le jour ! Preuve que le sujet attire de plus en plus de personnes conscientes d’un besoin évident de changer les choses et reprendre la main sur son équilibre -  voire son bonheur - quotidien?

Quelques Références :

Pierre-Louis LACOMBE, Reportage "DIGITAL DETOX" (Vivre 90 Jours sans téléphone ni Internet)
Yohann RIPPE, créateur de http://detox-digitale.com/
Site de Voyage Digital Detox : http://digitaldetoxholidays.com/continent/europa