Comment lutter contre la couperose ? | Blog Noxidoxi

Comment lutter contre la couperose ?

Marre des rougeurs qui apparaissent sur votre visage ? La couperose est une maladie de peau fréquente qui peut s’avérer difficile à vivre au quotidien. Découvrez nos astuces pour les atténuer !

Rougeurs sur le visage, petits vaisseaux sanguins dilatés, sensations de brûlure et d’inconforts… Autant de symptômes de la couperose, une affection cutanée qui touche près de deux millions de personnes en France chaque année. Malgré son aspect bénin pour la santé, la couperose est particulièrement gênante et inesthétique. Pour apaiser les sensations d’inconforts et atténuer les rougeurs, optez pour des soins cosmétiques adaptés, des traitements naturels aux huiles essentielles ou le laser.

Couperose : définition et causes 

Qu’est-ce que la couperose ?

couperose

 

La couperose est la forme de rosacée la plus fréquente. Il s’agit d’une maladie cutanée chronique qui touche de nombreuses personnes en France. 

Elle se caractérise par différents symptômes localisés sur le front, le nez, les joues et le menton. On constate notamment l’apparition de rougeurs suite à la dilatation des vaisseaux sanguins présents dans le derme. La couperose se traduit également par une peau hyper-réactive. Picotements, irritations et sensations de brûlure peuvent survenir après l’ingestion d’un repas  épicé, d’une consommation d’alcool ou après une période de stress. Dans la plupart des cas, elle évolue en acné suite à l’obstruction puis l’infection des glandes sébacées.

 

Quels facteurs favorisent la couperose ?

Même si les causes de la couperose sont encore mal connues, plusieurs facteurs semblent jouer sur son apparition et son évolution. Le caractère héréditaire semble avoir son importance puisque la maladie touche surtout les femmes à la peau claire âgées de 40 à 50 ans.  Ce phénomène pourrait également être lié à un dysfonctionnement des capillaires sanguins au niveau du visage. Le sang aurait tendance à stagner dans les vaisseaux sanguins et à ainsi engendrer une vasodilatation.  La présence d’une bactérie, le demodex, pourrait aussi favoriser l’inflammation de la peau. 

Néanmoins certains facteurs extrinsèques favorisent également l’inflammation. Notamment, les changements brusques de température, l’exposition au soleil, la consommation d’alcool et de plats épicés, le stress mais aussi les variations d’hormones et la pratique d’une activité physique intense. Source de gêne, la couperose est souvent traitée avec des soins inadaptés et dissimulée avec du maquillage. N’étant pas soignée, l’irritation est souvent amplifiée.

Les astuces pour lutter contre la couperose

Dès l’apparition des symptômes, il est recommandé de consulter un dermatologue pour établir un diagnostic complet. Des nombreux traitements médicaux existent pour combattre la couperose. Le laser est actuellement la référence. Il brûle les vaisseaux sanguins dilatés et unifie le teint.

Néanmoins, il est possible d’éviter l’aggravation des symptômes en adoptant des gestes simples au quotidien. Adoptez une alimentation saine et équilibrée. Cela signifie éviter de consommer des boissons chaudes, des plats épicés, ainsi que de l’alcool. Limitez également les activités physiques trop intenses ainsi que les douches et bains chauds qui provoquent une vasodilatation immédiate. Il est également primordial de protéger sa peau des variations de températures, du soleil, du vent et du froid. Écharpes et crèmes solaires sont les meilleures alliés des personnes atteintes de couperose.

crème anti-rougeur

Côté cosmétique, adoptez une routine simple. Arrêtez d’utiliser des produits irritants et décapants qui assèchent la peau. Privilégiez une huile démaquillante à base d’huile d’amande douce qui apaise et nettoie la peau tout en douceur. Quant à l’hydratation, préférez les crème anti-rougeur qui sont parfaitement adaptées aux besoins des peaux sujettes à la couperose.

Les traitements naturels pour soulager la couperose

Même si un suivi dermatologique est essentiel pour traiter la maladie, il existe des petits remèdes de grand-mère pour diminuer l’inflammation. 

huiles essentielles

 

Les huiles essentielles se révèlent être des atouts précieux contre la couperose. Grâce à leurs actions anti-inflammatoires et circulatoires, elles peuvent améliorer la résistance des petits vaisseaux sanguins et soulager la peau sensible. Mélangez 10cl d’huile d’amande douce, 30 gouttes d’ylang-ylang, 20 gouttes d’huile essentielle de géranium rosat et 50 gouttes d’huile essentielle de citron. Appliquez ce mélange chaque soir sur le visage. 

Les huiles végétales sont également des alliés de taille pour apaiser les sensations d’inconforts et de brûlures. Préférez l’huile d’amande douce ou l’huile de chanvre. Réputées pour leur douceur, ces huiles réparent, décongestionnent et calment les rougeurs chroniques.

 

L’aloe vera  est le remède de nombreux maux et notamment de la couperose. Grâce à ses propriétés anti-inflammatoires, il soulage et hydrate les peaux sensibles. Appliquez le gel d’aloe vera sur l’ensemble du visage. 

 

Limitez les facteurs de risque et soulagez avec des soins adaptés à votre type de peau : 2 gestes essentiels pour limiter l’apparition et l’évolution de la couperose. Noxidoxi, marque 100% dédiée aux peaux citadines vous propose une routine de soin dédiée pour apaiser les sensations d’inconforts et les rougeurs.

 

 

 

« Protégez-vous de la pollution »

Prenez soin de votre peau et de la planète en optant pour des cosmétiques brevetés innovants, durablement efficaces, engagés dans une démarche éco-responsable, cruelty free et 100% Made In France !

« Engageons-nous contre la pollution »

Rejoignez la Communauté NOXIDOXI et inventons ensemble la gamme Cosmétique Antipollution de demain pour une innovation responsable au service de nos valeurs communes et de notre engagement pour le futur.