Comment lire les étiquettes cosmétiques ? | Blog Noxidoxi

Comment lire les étiquettes cosmétiques ?

Les étiquettes font partie de notre quotidien, elles sont partout et sur tout. Pourtant, on ne les comprend  pas toujours. Voici 3 conseils pour décrypter l’étiquetage des produits cosmétiques.

Bien lire les étiquettes des produits cosmétiques pour mieux les choisir

Savoir lire les étiquettes est indispensable pour choisir correctement ses cosmétiques en fonction de ses problématiques, de ses envies et de ses convictions.

Noxidoxi vous accompagne dans cet apprentissage et vous propose une méthode simple en 3 étapes pour apprendre à lire les étiquettes cosmétiques.

QUELLE RÉGLEMENTATION ?

La réglementation relative aux produits cosmétiques définit les différentes mentions obligatoires à apposer sur l’étiquetage. 

Avoir des informations claires est essentiel pour prendre une décision, mais il est parfois difficile de les trouver. Le gouvernement français impose donc des règles aux marques cosmétiques afin de vous informer, vous protéger et vous permettre de faire des choix avisés.

Voici, les différentes mentions obligatoires que l’on doit retrouver sur les étiquettes des produits cosmétiques :

  1. le nom et l’adresse de la marque : il permet d’avoir un contact en cas de problème
  2. le pays de fabrication si le produit est fabriqué hors de l’Union européenne : il permet de connaître l’origine du produit
  3. le contenu nominal : il est généralement exprimé en ml et désigne la contenance du produit
  4. les précautions d’emploi : elles donnent des indications pour utiliser correctement le produit
  5. une ou plusieurs dates : elles permettent de connaître la durée d’utilisation et de conservation du produit.
      • la date de durabilité minimale (DDM) : elle est obligatoire si la durabilité est inférieure à 30 mois et est précédée de la mention « À utiliser de préférence avant… » ou un sablier
      • la période (ou durée d’utilisation) après ouverture : elle est obligatoire si la durabilité excède 30 mois et est caractérisée par un pot ouvert avec un nombre de mois ou d’années une ou 
  6. le numéro de lot : il assure la traçabilité du produit
  7. la fonction du produit : il clarifie l’usage du produit 
  8. la liste des ingrédients : elle informe le consommateur des substances contenues dans le produit.

 

étiquettes nettoyant anti-pollution

 

Les packagings étant de plus en plus épurés, il est également possible de retrouver un livre ouvert sur l’étiquetage. Celui-ci renvoie à des informations complémentaires au produit sur le site internet des marques. 

ÉTAPE 1 : ANALYSER LA COMPOSITION PRODUITS

Connaître la composition des produits cosmétiques est indispensable pour préserver la santé de la peau et de la planète.

En effet, la peau est fragile et a besoin de soins adaptés et efficaces à la composition simple et clean. Or, on remarque que nos soins cosmétiques favoris contiennent d’innombrables substances et actifs donc on ne connaît ni le nom ni les risques. Alors, pour comprendre ces termes il existe une liste, l’INCI (International Nomenclature of Cosmetic Ingredients), un glossaire qui norme et recense l’ensemble des ingrédients, soit plus de 16 000, utilisés par les fabricants cosmétiques. Les dénominations en latin concernent les produits issus de plantes quant aux noms en anglais ils correspondent aux substances chimiques.

Si vous souhaitez acheter des produits cosmétiques naturels, référez-vous donc à la liste des ingrédients. Celle-ci est organisée par ordre d’importance, ce qui signifie que les 4 premiers ingrédients constituent plus de 80% du produit. Alors, méfiez-vous des perturbateurs endocriniens, allergènes et autres parabènes ! Si vous avez un doute, optez également pour des applications telles que Yuka, Clean Beauty ou encore Cosmethics. Celles-ci scannent les étiquettes, décryptent les compositions, indiquent les substances nocives et controversées à éviter et proposent des alternatives plus respectueuses de votre peau. Pour finir, prenez le temps de comprendre les résultats affichés sur ces applications. 

ÉTAPE 2 : REGARDER LES DATES

Les dates de péremption ou d’utilisation après ouverture sont primordiales pour s’assurer de la qualité et de l’efficacité de vos soins.

Pour les cosmétiques, c’est comme dans l’assiette, les produits ont une durée de vie, il est donc important d’être vigilant aux dates afin de ne pas devoir jeter et donc gaspiller. Les gommages s’utilisent jusqu’à 12 à 18 mois une fois ouvert, quant aux nettoyants à texture huileuse ou aqueuse leur durée de vie sera de 6 à 9 mois et enfin les contours des yeux ne se conserveront pas plus de 6 mois.

En cas de doute, fiez-vous à vos sens : odeurs désagréables, textures différentes ou couleurs modifiées sont des signes qu’il ne faut pas utiliser le produit. Utiliser un produit cosmétique périmé de quelques jours aura peu d’impact. Néanmoins, au-delà, des bactéries se développent. Elles altèrent le produit et cela peut être risqué notamment si le produit est en contact avec les yeux et la bouche. On peut alors voir apparaître des effets indésirables tels que des rougeurs, des démangeaisons voire des inflammations. Pour éviter tout danger, il est donc préférable de jeter le produit. Afin de conserver durablement vos cosmétiques, il est également essentiel de les chouchouter. Stockez- les à l’abri du soleil, au sec et à température modérée et pensez à bien fermer vos produits pour éviter qu’ils sèchent.

ÉTAPE 3 : LIRE LES CONSEILS D’UTILISATION 

Les précautions d’emploi vous donnent les clés pour utiliser correctement le produit et donc bénéficier d’une efficacité maximale.

Chaque jour, on réalise de nombreux gestes pour appliquer nos soins cosmétiques et on s’emmêle parfois les pinceaux. Le sérum avant ou après le contour des yeux ? Rincer ou laisser poser ? De nombreuses questions qui trouvent leurs réponses dans les conseils d’utilisation, généralement placés au dos des produits cosmétiques.

Zone d’applications, fréquence d’utilisation, temps de pose ou encore technique d’utilisation n’ont pas été définis par hasard. À chaque zone du visage, un produit spécifique et une efficacité ciblée. Les différentes mentions telles que « éviter l’exposition solaire après l’application » ne sont donc pas à négliger afin d’éviter toutes réactions cutanées. 

Chez NOXIDOXI, toutes nos commandes s’accompagnent d’un petit livret explicatif ! Vous y trouverez des conseils d’application détaillés ainsi que le détail de la composition de chaque produit. 

Ingrédients, dates, conseils d’utilisations, 3 éléments à regarder sur les étiquettes pour comprendre nos produits cosmétiques.  Noxidoxi, marque engagée pour la santé et la jeunesse de la peau a créé une gamme de soin brevetée made in France composée à plus de 90% d’actifs d’origine naturelle afin de respecter la peau et l’environnement. Conscient que les noms des produits sont parfois peu compréhensibles, nous avons conçu un glossaire qui reprend et explique de façon simple tous les ingrédients présents dans nos soins. N’hésitez pas à le découvrir et nous faire un retour ! 

« Protégez-vous de la pollution »

Prenez soin de votre peau et de la planète en optant pour des cosmétiques brevetés innovants, durablement efficaces, engagés dans une démarche éco-responsable, cruelty free et 100% Made In France !

« Engageons-nous contre la pollution »

Rejoignez la Communauté NOXIDOXI et inventons ensemble la gamme Cosmétique Antipollution de demain pour une innovation responsable au service de nos valeurs communes et de notre engagement pour le futur.