Une carte bancaire écologique, ça existe? | Blog Noxidoxi

Une carte bancaire écologique, ça existe?

Nos choix de consommation ont un impact direct sur l’environnement. En France, la consommation de biens augmente chaque année. Bien que les postes de consommation aient changé, les comportements « responsables » peinent à émerger. Comment consommer tout en protégeant la planète ? Comment limiter notre impact environnemental ? Quelles solutions existe-ils?

Une carte bancaire révolutionnaire

La société Doconomy, fintech suédoise, a lancé en 2019 la première carte bancaire visant à maîtriser son émission de CO2, via ses achats du quotidien. Appelée « DO Black », elle n’a qu’une caractéristique essentielle : plafonner les émissions de carbone. Cette carte unique en son genre est fabriquée à partir de matériaux bio-sourcées, et imprimée avec de l’encre Air-Ink, une encre créée à partir de particules de pollution.
Cette carte fonctionne en duo : Une « White Card », reliée à une application, indique l’empreinte carbone à son utilisateur ; tandis que la « Black Card » sert de moyen de paiement, avec un plafond carbone pour suivre ses achats . Née d’un partenariat avec Mastercard et la banque Finlandaise Ålandsbanken, DO Black est une carte sur mesure qui incite à une véritable prise de conscience.

Elle dispose ainsi de 3 fonctions principales :

  1. Tracking et mesures des émissions de CO2 :
    L’Index Åland calcule l’empreinte carbone de l’ensemble des transactions qui passent par la carte bancaire. Cet index utilise du data de sources multiples allant de la finance à l’environnement. On voit apparaître sur l’application le taux d’émission de CO2 correspondant à chaque transaction.
  2. Réduction de l’empreinte carbone:
    DO aide ses utilisateurs à comprendre que leurs choix quotidiens façonnent le monde dans lequel ils vivent. Des petits changements peuvent avoir un grand impact. Il revient donc à chaque possesseur de cette carte dans convenir d’un plafond d’émissions. L’objectif étant de pas le dépasser.
  3. Compensation de l’empreinte carbone:
    Les émissions de carbone ne peuvent pas être facilement réduites, mais assez simplement compensées. Doconomy et sa carte bancaire permettent ainsi de choisir des initiatives et projets écologiques dans lesquels les détenteurs de celle-ci, peuvent investir ou participer. La startup a justement reçu le soutien de l’ONU pour développer son projet.

Une approche pédagogique

Cette solution aide l’utilisateur à prendre conscience des taux d’émissions de carbone à chaque étape de sa consommation. Chaque geste, chaque achat compte et contribue à la crise climatique. Elle l’oblige à être conscient à la fois de ses dépenses, du plafond qu’il a défini comme acceptable, mais aussi de la vitesse à laquelle sa consommation conduit à la pollution !

Selon l’Ademe (Agence Française de l’Environnement), un Français serait de 11,9 tonnes d’émission de carbone, dont 75 % dépendent de la consommation courante. En Suède, selon Doconomy, un habitant serait lui responsable d’environ 10 tonnes d’émissions de carbone chaque année, dont 60 % sont liées à la consommation. Pour aller plus loin dans la prise de conscience, on peut retenir ce chiffre :

  • Une garde-robe moyenne de 50 kg représente en émission de C02 l’équivalent d’un aller-retour Paris-Montréal !

Testée en Suède, cette carte bancaire révolutionnaire pourra être prochainement étendue à d’autres pays.

Pour plus d’infos sur les dernières innovations écologiques, et discuter de l’impact de nos comportements au quotidien, rendez-vous sur le Groupe Facebook – Les Défieurs #PollutionDetox !

 

 

« Protégez-vous de la pollution »

Prenez soin de votre peau et de la planète en optant pour des cosmétiques brevetés innovants, durablement efficaces, engagés dans une démarche éco-responsable, cruelty free et 100% Made In France !

« Engageons-nous contre la pollution »

Rejoignez la Communauté NOXIDOXI et inventons ensemble la gamme Cosmétique Antipollution de demain pour une innovation responsable au service de nos valeurs communes et de notre engagement pour le futur.